Facture sociale: contre vents et marées, «SOS Communes» a abouti

chargement

Finances publiques Certains ne donnaient pas cher du sort de l’initiative «SOS Communes», son comité est pourtant parvenu à réunir les 12 000 signatures nécessaires. Les paraphes ont été déposés mercredi à l’administration cantonale.

 09.06.2021, 15:00
Lecture: 4min
Premium
De gauche à droite: Josephine Byrne Garelli, députée PLR rolloise, Dominique-Ella Christin députée Vert'Lib et future syndique de Prangins, Pierre-André Romanens, député PLR de Coppet et Raoul Sanchez, municipal à Eysins et membre du comité d'initiative.

«Croyez-moi, j’en ai fait des cauchemars dans lesquels je me retrouvais seul dans une rue déserte, sous la pluie, sans personne à qui tendre un stylo. Et puis j’ai aussi rêvé l’impensable: me retrouver ici, à Lausanne, sur l’esplanade du château, avec des cartons remplis de signatures. J’ai encore du mal à croire que nous y sommes parvenus.» Particulièrement lyrique, Pierre-André Romanens, député PLR de Coppet à l’origine de l’initiative «SOS Communes» avec...

À lire aussi...

Facture socialeInitiative «SOS Communes»: la récolte des signatures va commencerInitiative «SOS Communes»: la récolte des signatures va commencer

Politique«SOS Communes»: le Conseil d’Etat calme l’ardeur de certaines communes«SOS Communes»: le Conseil d’Etat calme l’ardeur de certaines communes

Top