24.01.2020, 16:30

Facture sociale: «Un premier geste politique à l’ampleur inattendue»

Premium
chargement
Ce n'était pas gagné d'avance, mais le Casino-Théâtre de Rolle a fait salle comble.

Facture sociale Jeudi soir à Rolle, 114 communes ont participé aux Assises de la facture sociale. Cette rencontre a permis aux élus de faire bloc derrière leurs associations intercommunales dans leurs négociations avec le canton.

Les premières Assises de la facture sociale se sont conclues jeudi soir sous les applaudissements des nombreux élus qui avaient le déplacement au Casino-Théâtre de Rolle. Des acclamations que les organisateurs de la soirée, les syndics de Crans et de Rolle, ont interprétées comme la validation des conclusions présentées, notamment la déclaration de «l’état d’urgence pour les finances communales»....

À lire aussi...

Facture péréquativeDenys Jaquet: «Ce système est pourri, beaucoup l’admettent»Denys Jaquet: «Ce système est pourri, beaucoup l’admettent»

POLITIQUENyon ne suit pas Crans et Rolle dans leur fronde contre le cantonNyon ne suit pas Crans et Rolle dans leur fronde contre le canton

Facture péréquative«Persécutée» par le canton, Buchillon n’exclut pas une réaction«Persécutée» par le canton, Buchillon n’exclut pas une réaction

FinancesRolle et Crans-près-Céligny en quête d’alliés pour tenir tête au cantonRolle et Crans-près-Céligny en quête d’alliés pour tenir tête au canton

FiscalitéEncaisser les impôts sans passer par le canton? Des communes y songentEncaisser les impôts sans passer par le canton? Des communes y songent

PolitiqueCrans: «Une preuve vivante de la folie totale de cette politique cantonale»Crans: «Une preuve vivante de la folie totale de cette politique cantonale»

Top