Gingins dénonce la démolition du guichet

chargement

LA POSTE La commune propriétaire déplore les travaux intérieurs dans les locaux qu’elle loue encore au géant jaune.

  27.09.2017, 22:36
Premium
Il y a un an circulait la pétition «Touche pas à ma poste». Gingins n’a pas été entendu.

Surprise, puis colère. Telles ont été les émotions qui ont saisi la municipale des bâtiments, puis la syndique de Gingins lundi après-midi. Les deux élues venaient de constater que des ouvriers avaient fait disparaître tout ce qu’il restait des guichets de la poste, à l’intérieur du bâtiment toujours loué à l’ex-régie fédérale. Vitres blindées, mur de briques et...

À lire aussi...

PolitiqueMontricher a vécu sa première Landsgemeinde sous tente, en plein champMontricher a vécu sa première Landsgemeinde sous tente, en plein champ

FestivalLe beau retour de Paléo qui renaîtra avec Stromae en 2022Le beau retour de Paléo qui renaîtra avec Stromae en 2022

SociétéA Prangins, la gratuité de la plage n’est pas remise en causeA Prangins, la gratuité de la plage n’est pas remise en cause

Gland et régionGland et région: pas de constructions massives avant la nouvelle station d’épurationGland et région: pas de constructions massives avant la nouvelle station d’épuration

Restriction de circulationLa route entre Gimel et Saint-George est ferméeLa route entre Gimel et Saint-George est fermée

Top