25.08.2018, 09:00

Gingins veut investir 4,5 millions de francs pour rénover sa Croix-Blanche

Premium
chargement
L'auberge de la Croix-Blanche est propriété de la commune de Gingins depuis 1689. Cet ancien "logis à pied et à cheval" fermera au moins deux ans pour travaux.

Rénovation L’auberge multiséculaire fermera ses portes le 30 septembre. Cette propriété communale depuis 1689 a besoin d’une complète remise à neuf. La facture est estimée à 4,5 millions de francs. Le temps nécessaire aux demandes d’autorisation et au chantier devrait s’élever à deux ans.

Ouverte depuis plusieurs siècles, l’auberge de la Croix-Blanche, à Gingins, restera fermée durant au moins deux ans dès le 30 septembre prochain. C’est à cette date-là que Jacqueline et Claude Chambaz raccrocheront leur tablier pour prendre une retraite méritée après trente-deux ans en cuisine et au service.

Travaux de remise à neuf obligatoires

Et leur fameuse «Blanche» a besoin d’un sérieux coup de neuf. Aucun autre restaurateur ne pourra l’exploiter en l’état, avait...

À lire aussi...

restaurantUne ultime saison pour la terrasse de la Croix-Blanche à GinginsUne ultime saison pour la terrasse de la Croix-Blanche à Gingins

GINGINSTrente ans qu’ils font briller «la Blanche»Trente ans qu’ils font briller «la Blanche»

SportGingins financera la moitié de son centre sportif… s'il trouve d'autres fondsGingins financera la moitié de son centre sportif… s'il trouve d'autres fonds

LoisirsLe conseil de Gingins refuse de terminer une place de jeux mal emmanchéeLe conseil de Gingins refuse de terminer une place de jeux mal emmanchée

InaugurationGingins a fêté sa nouvelle rue de DerrièreGingins a fêté sa nouvelle rue de Derrière

Top