21.09.2020, 09:00

Gland incite les «graffeurs» à investir l’espace public

Premium
chargement
Par le passé, la Ville avait déjà mis à disposition un mur au graffeur SID.

CULTURE Jusqu’au 19 septembre, la Ville met au concours des surfaces publiques pour permettre aux artistes locaux d’exprimer leur art.

En ouvrant l’œil, plusieurs fresques et trompe-l’œil sont déjà visibles dans les rues glandoises. On en trouve notamment sur les bâtiments de la voirie à Montoly ou au skatepark. Elles ont été produites par le graffeur SID, né David Perez. D’autres figurent sur les murs du parking de l’administration communale et ont été élaborées par l’illustratrice Tanya Heidrich alias Stillo Noir. Mais, dans un désir de développer encore la présence de l’art en ville, la Commission culturelle de la Ville a décidé d’offrir l’opportunité à d’autres artistes d’exprimer leur créativité. Raison...

À lire aussi...

GLANDIl peint sur les murs et les arbresIl peint sur les murs et les arbres

Top