Heureux de vivre dans la maison de l'ancien garde-barrière

chargement

CELIGNY A quelques mètres des voies, un couple a racheté puis redonné vie à la bâtisse abandonnée.

  30.07.2012, 00:01
Premium
1/2  

Depuis 2007, Andrée Sublet et son mari vivent dans l'ancienne maison du garde-barrière de Céligny. "Lorsque nous l'avons achetée, les gens nous disaient qu'on était fous", raconte la Célignoise avec un sourire que le bruit du train ne suffit à altérer. C'est que la voie ferrée est à moins de dix mètres. Chaque jour, ce sont...

À lire aussi...

RestaurantTerrasses et pass Covid: attention aux fausses (très) bonnes idéesTerrasses et pass Covid: attention aux fausses (très) bonnes idées

Finances communalesLes impôts augmenteront à DullyLes impôts augmenteront à Dully

Finances communalesPerroy fait recours contre la facture socialePerroy fait recours contre la facture sociale

FinancesPrangins: débat sur le taux d’imposition jusqu’au bout de la nuit ou presque!Prangins: débat sur le taux d’imposition jusqu’au bout de la nuit ou presque!

SécuritéTerre Sainte a été la cible de cambriolages en sérieTerre Sainte a été la cible de cambriolages en série

Top