10.07.2020, 19:15

Incendie à La Métairie: son auteur reste en détention

Premium
chargement
Lors de l'incendie de la clinique de La Métairie, 50 personnes avaient dû être évacuées. L'aile Jura concernée n'a pu être rouverte que récemment.

Tribunal Les juges nyonnais ont ordonné l’instauration d’un traitement institutionnel à l’encontre de celui qui avait bouté le feu à la clinique de La Métairie à Nyon en août 2019. Ce qui signifie qu’il reste en détention.

«Il faut me libérer aujourd’hui, je suis innocent. Je ne suis pas un pyromane. Je vais faire très attention à l’ordre et à la sécurité publics», avait-t-il promis mercredi devant le Tribunal correctionnel de l’arrondissement de La Côte. Les juges nyonnais ne l’ont à l’évidence pas entendu en raison notamment de sa lourde pathologie psychiatrique et parce qu’il a bel et bien commis les incendies qu’on lui reproche.

Le 3 août 2019, il provoquait un grave sinistre à la...

À lire aussi...

Incendie à La MétairieIncendie à La Métairie: «J’ai mis le feu pour manifester ma colère»Incendie à La Métairie: «J’ai mis le feu pour manifester ma colère»

FAIT DIVERSNyon: incendie à la clinique de La MétairieNyon: incendie à la clinique de La Métairie

Top