Khaled El Schwekh garde l'espoir

chargement

CHESEREX En vacances chez son frère, il explique la vie quotidienne en Egypte. Malgré le danger, il reste positif.

Par MARIE-LAURE BIANCONCINI
  29.08.2013, 00:01
Premium
Après trois semaines passées en Suisse, Khaled El Schwekh repart le 10
septembre en Egypte avec sa famille. Il souligne que comme tous les Egyptiens, ils vivent au jour le jour. 
SAM FROMHOLD

bianconcini@lacote.ch

En vacances chez son frère à Chéserex, Khaled El Schwekh envisage avec sérénité sa vie en Egypte, pour lui et toute sa famille. "C'est notre destin. Mon frère a insisté pour qu'on vienne passer nos vacances ici au calme. Violoniste comme moi, il n'est pas prêt d'oublier ce qu'il a vécu en janvier2011. Il...

À lire aussi...

Bouquet de chantierA Nyon, l’hôtel Beau-Rivage est hors d’eau et de dangerA Nyon, l’hôtel Beau-Rivage est hors d’eau et de danger

EnvironnementTartegnin plus durable, oui mais individuellementTartegnin plus durable, oui mais individuellement

RestaurationTartegnin devra attendre pour voir se réaliser sa pinteTartegnin devra attendre pour voir se réaliser sa pinte

SantéA Saint-Prex, le bien-être passe par le froidA Saint-Prex, le bien-être passe par le froid

NyonNyon: elle fait parler les pierres de l'amphithéâtre romain par l'estampeNyon: elle fait parler les pierres de l'amphithéâtre romain par l'estampe

Top