Kind and Kinky Zoo, des «locaux» aussi discrets que funky

chargement

MUSIQUE Discrets dans la région mais connus des labels et des DJ’s étrangers, le groupe publie son premier album. Rencontre avec son flûtiste, le Nyonnais Olivier Bill.

Par ago
  26.10.2017, 23:10
Lecture: 4min
Premium
De g. à dr.: Marc Siegenthaler (claviers), Adrien Knecht (basse), Olivier Bill (flûte) e et Sylvain Rütti (batterie).

Dans la région, ils sont presque inconnus, à croire qu’ils ont tout fait pour passer inaperçus. Un comble lorsque l’on sait que leur nom, Kind and Kinky Zoo, est régulièrement cité à l’étranger par les milieux spécialisés. A commencer par la radio musicale anglaise BBC6 ou le producteur français Laurent Garnier. Cela sans compter que le groupe dégoupille depuis...

À lire aussi...

Saint-CergueUn Saint-Cerguois a quitté son canapé pour courir le «Marathon sans fin»Un Saint-Cerguois a quitté son canapé pour courir le «Marathon sans fin»

EducationVaud: l’école à la maison devient plus stricteVaud: l’école à la maison devient plus stricte

PréventionNyon: une action contre les déchets sauvagesNyon: une action contre les déchets sauvages

AGRICULTUREFace aux corbeaux, l’impuissance des producteurs locauxFace aux corbeaux, l’impuissance des producteurs locaux

CultureRolle: «Une île, le nord, l’hiver», une expo photo à vivre en musiqueRolle: «Une île, le nord, l’hiver», une expo photo à vivre en musique

Top