08.04.2018, 16:01

L'astrophysicien Michel Mayor est un conférencier très demandé

Premium
chargement
Michel Mayor sait trouver les mots pour passionner son auditoire.

NYON Mardi, l’astrophysicien participera à une conférence à Nyon. Un exercice qu’il apprécie.

«Il y a deux ans en arrière, je m’étais limité à vingt-cinq conférences par an. Maintenant, j’en fais une quinzaine. La plupart du temps, c’est agréable», relève Michel Mayor.

En 1995, il avait découvert avec Didier Queloz la première planète située en-dehors de notre système solaire. Titulaire de nombreuses distinctions pour ses travaux, le scientifique, aujourd’hui à la retraite, est un homme très demandé. «Je ne suis pas désœuvré», plaisante-t-il. D’autant moins qu’il a toujours un pied à...

À lire aussi...

AnimationNyon: finies les notes enivrantes à l’heure de l’apéroNyon: finies les notes enivrantes à l’heure de l’apéro

FinancesArnex-sur-Nyon: hausse d’impôt balayéeArnex-sur-Nyon: hausse d’impôt balayée

MusiqueNyon: Sarah McCoy chantera son blues au théâtre de MarensNyon: Sarah McCoy chantera son blues au théâtre de Marens

Sorties de la semaineHumour, musique, conte: nos remèdes contre le blues de l’automneHumour, musique, conte: nos remèdes contre le blues de l’automne

CirculationZones 30: toutes les amendes sont-elles valables?Zones 30: toutes les amendes sont-elles valables?

Top