30.11.2020, 19:30
Lecture: 4min

L’hyperactive Barbara Briand a cédé face à une maladie neurologique

Premium
chargement
Née bernoise mais parfaitement intégrée dans sa région de Le Vaud où elle résidait depuis 1978, Barbara Briand n'a jamais été avare d'engagements bénévoles.

Hommage L’habitante de Le Vaud, qui s’est engagée dans moult associations et manifestations régionales, s’est éteinte le 22 novembre à l’âge de 68 ans après avoir lutté contre la sclérose latérale amyotrophique.

En juillet 2019, Barbara Briand célébrait son 40e Paléo Festival derrière un comptoir. Elle géra d’abord celui du hockey club durant les premières années avant de rejoindre la charmante cabane du bar du Canal, derrière la Grande scène. «Elle connaissait tout par cœur, des personnes à qui s’adresser au sein de l’organisation pour obtenir quelque chose, comme les quantités à commander», salue son époux Marcel.

Bénévole en série

Il faut dire que cette native de la région bernoise avait développé un...

À lire aussi...

GASTRONOMIEGimel: bilan positif pour la première de GigustoGimel: bilan positif pour la première de Gigusto

LUINS-VINZELL'intégration grâce au BourruL'intégration grâce au Bourru

FestivalPaléo: près de 5000 bénévoles s’engagent toute la semaine pour le festivalPaléo: près de 5000 bénévoles s’engagent toute la semaine pour le festival

BEGNINSL’amour du théâtre par Henriette et Antoine NicolasL’amour du théâtre par Henriette et Antoine Nicolas

ENQUETENyon: quel avenir pour le bénévolat?Nyon: quel avenir pour le bénévolat?

Top