L’intelligence artificielle arrive au GHOL pour mieux lutter contre le cancer

chargement

Nyon Le Groupement hospitalier de l’Ouest lémanique (GHOL) sera le premier hôpital de Suisse à installer l’intelligence artificielle «IBM Watson en oncologie» pour conforter ses médecins oncologues à identifier des plans de traitement du cancer.

 02.07.2019, 05:00
Premium
A Nyon, le GHOL sera le premier hôpital de Suisse à installer l’intelligence artificielle, en soutien à ses spécialistes en oncologie.

Directeur du GHOL (Groupement hospitalier de l’Ouest lémanique), Daniel Walch en est convaincu: l’intelligence artificielle (I.A.) a sa place en médecine. Il en a fait la thèse d’un livre cosigné avec Xavier Comtesse l’automne dernier. Et aujourd’hui, il concrétise en introduisant, dès le 25 septembre, un système IBM basé sur des algorithmes permettant d’assister les oncologues.

Beaucoup trop pour un seul homme

«Actuellement, environ 50 000 articles de recherche en oncologie sont publiés...

À lire aussi...

HôpitalHôpital de Nyon: fin d’un long bras de fer autour d’une IRMHôpital de Nyon: fin d’un long bras de fer autour d’une IRM

SANTEArrivé à saturation, l’Hôpital de Nyon entame sa mueArrivé à saturation, l’Hôpital de Nyon entame sa mue

SANTÉL’Hôpital de Nyon prêt pour les AVCL’Hôpital de Nyon prêt pour les AVC

santéCancer du sein: un nouveau traitement augmente le taux de survieCancer du sein: un nouveau traitement augmente le taux de survie

Top