07.08.2020, 05:00
Lecture: 4min

L’onde de choc de Beyrouth suscite la colère jusque sur La Côte

Premium
chargement
Selon la Nyonnaise Verene Kairallah, les jeunes Libanais prennent le balai pour déblayer les gravats, mais devraient enchaîner avec "un coup de balai du côté des dirigeants".

Réactions Entre émotions et colère, les explosions dans la capitale libanaise résonnent jusque dans les rues de Nyon. Témoignages.

La nouvelle de la double explosion dans le port de Beyrouth qui a provoqué la mort d’au moins 137 morts, fait 5000 blessés, des dizaines de disparus et mis à la rue des centaines de milliers de personnes, s’est répandue dans la communauté libanaise à l’étranger quasiment aussi rapidement que le souffle des déflagrations. «J’ai dû l’apprendre à peine 3 minutes après, par les médias et sur les réseaux sociaux», confirme la Nyonnaise Adma Kairallah, toujours aux...

À lire aussi...

drameExplosions à Beyrouth: le bilan s’alourdit à au moins 137 morts et 5000 blessésExplosions à Beyrouth: le bilan s’alourdit à au moins 137 morts et 5000 blessés

DrameLiban: Après l’explosion à Beyrouth, les hôpitaux se retrouvent saturésLiban: Après l’explosion à Beyrouth, les hôpitaux se retrouvent saturés

Les hôpitaux de Beyrouth sont saturés

Au lendemain d’une catastrophe dont les images de blessés ensanglantés et d’immeubles détruits ont rappelé la guerre...

  06.08.2020 06:45
Premium

En soutienExplosions à Beyrouth: la Suisse envoie une équipe d’experts pour soutenir l’ambassadeExplosions à Beyrouth: la Suisse envoie une équipe d’experts pour soutenir l’ambassade

PROCHE-ORIENTLe Liban face à la «catastrophe»Le Liban face à la «catastrophe»

Le Liban face à la «catastrophe»

Un gouvernement de technocrates a été mis en place, alors que le pays est secoué par de violentes manifestations.

  23.01.2020 00:01
Premium

Top