L’ultime bateau de Jean-Paul Sartorio

chargement

Mies Jean-Paul Sartorio vient de livrer sa dernière embarcation. Cela fait plus de 40 ans que le Nyonnais dirige le chantier naval de Mies.

  14.05.2017, 14:28
1/34  

A peine la porte en bois franchie, la mémoire des lieux vous sautent au visage. Chaque centimètre carré du hangar semble avoir une histoire à raconter. Plus de 40 années de labeurs à travailler sur les embarcations sillonnant le Léman transpirent des murs du chantier naval de Mies. Jean-Paul Sartorio exploitant des lieux depuis 1974 admire sa dernière création: un canot de 9 mètres de long pour huit rameurs, commandé par la société de sauvetage «Le Doyen» de la Tour-de-Peilz.

Depuis 2005, aucun bateau n’a été construits en ces lieux. La livraison et la mise à l’eau dimanche passé de l’embarcation avait donc tout du petit événement. Car le constructeur de bateau le sait:  pour lui, cette embarcation sera sans doute sa dernière.

Retrouvez l'article complet dans nos éditions du jour.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

LocalGland: conférences et réseautage au forum nouvelle économieGland: conférences et réseautage au forum nouvelle économie

VinRolle: 30 vigneronnes suisses se retrouveront pour le salon DiVINes!Rolle: 30 vigneronnes suisses se retrouveront pour le salon DiVINes!

PoursuiteGland: déploiement de police pour retrouver des fuyardsGland: déploiement de police pour retrouver des fuyards

CriseLa direction du Nyon-Saint-Cergue et des TPN visée par un auditLa direction du Nyon-Saint-Cergue et des TPN visée par un audit

Politique communaleA Perroy, les conseillers seront désormais rémunérésA Perroy, les conseillers seront désormais rémunérés

Top