La Côte: sans coach, la moitié des start-up est vouée à disparaître

chargement

Innovation Mieux vaut être épaulé pour lancer une entreprise novatrice. Dans la région, une association aide les jeunes entrepreneurs à se muscler et à perdurer. Décryptage.

 21.10.2020, 05:00
Lecture: 5min
Premium
Fernand Alonso (à gauche) a bénéficié des conseils d'un coach. Avec Laurent Pugin, ils démarrent la start-up Ecotri Solutions.

Sans coach, seule la moitié des start-up poursuivent leurs activités cinq ans après leur création, contre 90% si leurs responsables se font accompagner! C’est du moins l’avis d’Yvan Rueff. Cet habitant de Crans préside la Start-up Academy de La Côte. Créée en 2019, cette antenne d’une association particulièrement active en Suisse alémanique vient en aide à de jeunes entrepreneurs confrontés à un avenir plus qu’incertain au...

À lire aussi...

SantéNon, les soins palliatifs ne concernent pas que les malades en fin de vieNon, les soins palliatifs ne concernent pas que les malades en fin de vie

RéaménagementsA Prangins, l’avenir de la place du village se dessine sans voituresA Prangins, l’avenir de la place du village se dessine sans voitures

Projets immobiliersNyon: émoi populaire pour les deux villas rescapées de la route de Saint-CergueNyon: émoi populaire pour les deux villas rescapées de la route de Saint-Cergue

PortraitMeriam Mastour, l’ex-écolière de Gland lutte toujours contre les inégalitésMeriam Mastour, l’ex-écolière de Gland lutte toujours contre les inégalités

LoisirsA Vich, la cabane scoute de la Sardoche fête ses 30 ansA Vich, la cabane scoute de la Sardoche fête ses 30 ans

Top