La Givrine plaît mais attise des envies

chargement

Sondage La démarche participative a aiguisé les appétits de ceux qui veulent développer la fonction touristique du col le plus fréquenté du canton, essentiellement des non-résidents de la région.

 12.07.2021, 21:17
Lecture: 7min
Premium
La Givrine vit actuellement la phase 2 qui consiste à finaliser le parking de 600 places. On réfléchit déjà à la phase 3 qui prévoit la création d’une maison d’accueil. cédric Sandoz

Imaginer l’avenir de La Givrine, Claude Farine, conseiller intercommunal, y avait vu l’occasion de «redonner du dynamisme à Région de Nyon et de montrer aux habitants que l’on écoute leurs préoccupations. A ce titre, le politicien socialiste nyonnais avait convaincu le Parlement régional d’engager une démarche participative pour définir le développement du site couru par des milliers de visiteurs chaque hiver.

Et tandis que les ouvriers et les bulldozers s’activent sur place pour...

À lire aussi...

POLITIQUEA Bassins, la nouvelle Municipalité prend ses marquesA Bassins, la nouvelle Municipalité prend ses marques

VaudUne nouvelle meute de loups à la vallée de JouxUne nouvelle meute de loups à la vallée de Joux

VerdictNyon: le droit d’auteur prime, malgré les frontièresNyon: le droit d’auteur prime, malgré les frontières

NyonLe cygne, cet emblème du Léman mis à l'honneur à NyonLe cygne, cet emblème du Léman mis à l'honneur à Nyon

Terre SainteConseil de Commugny: l’union sacrée retrouvée?Conseil de Commugny: l’union sacrée retrouvée?

Top