28.12.2016, 15:37

La "Pépicerie" ou l'art de ne plus jeter les invendus alimentaires

chargement
A la Pépinière de Gland, Charlotte de Perrot organise des ateliers créatifs, un "cercle des philosophes" et lance aujourd'hui la "Pépicerie", un projet d'épicerie solidaire qui recycle les invendus.

Gland La Pépinière à Gland finit sa première année d'activité en beauté avec un projet d'épicerie solidaire proposant de récupérer les invendus des commerces locaux pour les revendre à prix cassés. Pour le moment, les instigateurs sont dans une phase de démarchage et d'essai. Ils espèrent transformer l'essai pour avril prochain.

Charlotte de Perrot et Maurizio Margarone, deux acteurs importants du centre socio-culturel glandois de la Pépinière ont eu la riche idée de proposer à la population les invendus alimentaires des boutiques et supermarchés de la ville. C'est un projet de plus pour le tout nouveau centre. Un projet qui tient à coeur à Charlotte de Perrot. L’illustratrice, qui donne des cours d'art et propose des animations "citoyennes" régulières, avait pour objectif qu'on ne jette plus de nourriture, "une idée insupportable" pour elle. Sa rencontre avec Maurizio Margarone a été déterminante. Cet ancien résidant d'un squat, situé autrefois dans le quartier de la Combe à Nyon, avait justement mis sur pied une épicerie analogue. Il a apporté son expérience pour l'aspect logistique du projet.

Pour en savoir plus sur la genèse de ce projet d'épicerie alternative, lisez l'article d'Antoine Guenot dans les éditions numérique et papier de ce jeudi du Quotidien de La Côte.

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

BILAN«La Pépinière a créé du liant»«La Pépinière a créé du liant»

GLANDDes mamans investissent la «pépinière»Des mamans investissent la «pépinière»

PORTES OUVERTESLa Pépinière foisonne de projetsLa Pépinière foisonne de projets

La Pépinière foisonne de projets

Les occupants du centre créatif ont dévoilé, le 25 juin, le fruit de six mois de travail. Tour du propriétaire.

  07.07.2016 00:01
Premium

Top