La Poste fâche encore les autorités de Gingins en détruisant ses guichets

chargement

Transformation La commune propriétaire déplore les travaux intérieurs sans consultation préalable dans les locaux qu’elle loue encore au géant jaune. La Poste réfute toute accusation de déprédations et estime qu'elle est dans son droit.

  27.09.2017, 11:11
Premium
Il y a un an environ, les habitants de Gingins faisaient circuler une pétition pour la sauvegarde de leur office intitulée "Touche pas à ma poste". Ils n'ont définitivement pas été entendus.

Surprise, puis colère. Telles ont été les émotions qui ont saisi la municipale des bâtiments, puis la syndique de Gingins lundi après-midi. Les deux élues venaient de constater que des ouvriers avaient fait disparaître tout ce qu’il restait des guichets de la poste, à l’intérieur du bâtiment toujours loué à l’ex-régie fédérale. Vitres blindées, mur de briques et habillage en granit ont fini à la benne.

«Selon nous, notre bien a été abîmé. Nous déplorons qu’aucune demande n’a été faite par le...

À lire aussi...

GinginsDeux villages ont dit au revoir à leur postièreDeux villages ont dit au revoir à leur postière

Bras de ferMenacée, la poste de Gingins fait parler d’elle jusque sous la coupole fédéraleMenacée, la poste de Gingins fait parler d’elle jusque sous la coupole fédérale

Guichets menacésLes pétitionnaires en faveur du maintien de la Poste de Gingins s'affichentLes pétitionnaires en faveur du maintien de la Poste de Gingins s'affichent

MIES ET GINGINSMobilisations contre La PosteMobilisations contre La Poste

Mobilisations contre La Poste

Pluie de signatures hier pour exprimer la grogne populaire contre les fermetures de guichets.

  02.12.2016 00:01
Premium

Top