13.08.2020, 05:00
Lecture: 7min

La villa A Rajada, un ovni architectural le long des rives glandoises

Premium
chargement
La villa A Rajada relève de l'objet d'art autant que de l'ovni architectural.

Gland Construite au début des années 1960 par un riche businessman, cette maison atypique pourrait bientôt être classée monument historique. Elle est surtout un secret très bien gardé.

AU CŒUR DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL LOCAL
La «Commission spéciale pour assurer une évaluation scientifique et indépendante du patrimoine architectural du XXe siècle, 1920-1975», a passé en revue 358 objets bâtis dans le canton, dont plusieurs dans la région. «La Côte» a décidé de s’intéresser à l’histoire de certains d’entre eux. Aujourd’hui la villa A Rajada, à Gland, que la commission propose de classer monument historique au recensement architectural.

C’est l’un des secrets les mieux gardés des rives glandoises. Camouflée au bout...

À lire aussi...

ApplesLa Mottaz, retour en grâce d’un quartier autrefois décriéLa Mottaz, retour en grâce d’un quartier autrefois décrié

PatrimoineNapoléon, Oscar Wilde, Schumacher: les dessous chics des riches villas de GlandNapoléon, Oscar Wilde, Schumacher: les dessous chics des riches villas de Gland

NyonIl y a un demi-siècle, Nyon se jetait à l’eau pour garder ses nageursIl y a un demi-siècle, Nyon se jetait à l’eau pour garder ses nageurs

Bâti«La piscine de Morges mérite qu’on s’intéresse à son caractère patrimonial»«La piscine de Morges mérite qu’on s’intéresse à son caractère patrimonial»

Top