24.11.2020, 18:00
Lecture: 5min

Le boulanger Raphaël part à Coinsins pour revenir à l’essentiel

Premium
chargement
Francis Jaggi (à g.) et Raphaël Schüpbach devant le moulin dans lequel les céréales de la ferme Jaggi deviennent farine.

Artisanat Des miches pétries à quelques mètres des champs et du moulin à farine: c’est le projet de Raphaël Schüpbach, qui quitte sa boulangerie de Gland pour resserrer sa collaboration avec la ferme Jaggi, à Coinsins.

Du local, du vrai de vrai. Passer du champ à l’étal en quelques pas: c’est la fierté de la ferme Jaggi, qui fabrique ses propres huiles et farines bio sur son domaine à Coinsins. Alors que rêver de mieux que d’accueillir un boulanger, là, sur place, histoire de finir le travail? 

L’idée est en train de devenir réalité. L’heureux élu? C’est Raphaël Schüpbach, boulanger à Gland. L’artisan remet actuellement son entreprise. Celle-ci...

À lire aussi...

PhotographieSaint-Oyens: Julien Regamey danse avec les loups dans le Jura vaudoisSaint-Oyens: Julien Regamey danse avec les loups dans le Jura vaudois

Société localeLe papet vaudois de la Jeunesse de Marchissy fait un cartonLe papet vaudois de la Jeunesse de Marchissy fait un carton

Communales 2021Face au canton, nos communes sont-elles encore autonomes?Face au canton, nos communes sont-elles encore autonomes?

InsoliteChéserex: elle regarde par la fenêtre et croise le regard d’un jeune lynxChéserex: elle regarde par la fenêtre et croise le regard d’un jeune lynx

TELEPHONIEÀ Crassier, levée de boucliers contre une antenne 5GÀ Crassier, levée de boucliers contre une antenne 5G

Top