13.03.2019, 20:06

Le Château Saint-Vincent change d'écurie et gagne une distinction

Premium
chargement
Pour commercialiser son Château Saint-Vincent qui vient d'entrer dans l'association Clos, Domaines & Châteaux, Guy Rolaz traite désormais avec Blaise Hermann, directeur de la maison Bolle, à Morges.

Gilly Après six décennies, le vigneron Guy Rolaz a rompu avec la maison Hammel. On retrouve son chasselas dans le catalogue de Bolle et cette cave de Gilly entre dans l’association Clos, Domaines & Châteaux.

La nouvelle a fait sensation sur les ondes de «radio carnotzet» en fin d’année dernière: «Vous savez quoi? Le Château Saint-Vincent quitte la maison Hammel», s’échangeaient des vignerons un peu incrédules. Entre le producteur Guy Rolaz et son négociant, c’était une liaison commerciale et amicale qui durait depuis six décennies. Et pourtant, un jour, le viticulteur s’est fâché avec la firme rolloise qui a vu partir un de ses fleurons.

Depuis, il est entré en affaires avec la maison Bolle à...

Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !

À lire aussi...

récoltesVendange 2018: quantité et qualité recordsVendange 2018: quantité et qualité records

InterviewPierre Keller quitte un Office des vins vaudois qu’il a rendu plus gaiPierre Keller quitte un Office des vins vaudois qu’il a rendu plus gai

RolleAprès 125 ans, l’empire du vin Schenk est resté familial et très discretAprès 125 ans, l’empire du vin Schenk est resté familial et très discret

VinsRolle: Schenk, 125 ans d’expansion en 5 étapesRolle: Schenk, 125 ans d’expansion en 5 étapes

Top