Le «divorce touristique» voté par Prangins crispe Région de Nyon

chargement

Tourisme A l’unanimité, le Conseil communal de Prangins a décidé d’abroger le règlement sur les taxes de séjour, qui étaient en grande partie reversées à Région de Nyon, puis à Nyon Région Tourisme. Reste que le soutien pranginois à cette dernière instance n’est pas remis en cause.

 21.12.2020, 17:31
Premium
Le règlement qui permet de financer Nyon Région Tourisme ne concernera plus Prangins à partir de 2023.

«Prangins a un bon Conseil et de bons conseillers!» Tel a été le commentaire du syndic François Bryand suite au soutien qu’il a reçu jeudi soir de la part d’élus de l’assemblée délibérante, alors que cette dernière votait sur l’abrogation du règlement sur les taxes de séjour, qui la lie à Région de Nyon. Une partie de ces fonds alimentent les...

À lire aussi...

Taxe de séjourA Prangins, le syndic se retrouve dans une situation kafkaïenneA Prangins, le syndic se retrouve dans une situation kafkaïenne

Top