Le géant des régimes WW (ex-Weight Watchers) veut biffer 110 de ses 170 emplois en Suisse

chargement

Nyon Le syndicat Unia dénonce une mesure brutale et la difficulté à négocier avec la multinationale de diététique dont le siège suisse est sur La Côte. Il en appelle à la mobilisation des abonnés à ces prestations de conseils.

 29.05.2020, 19:29
Premium
Le siège suisse de la multinationale Weight Watchers (devenue WW) est établi à Nyon, dans la zone d'activité de l'Asse.

La collision des deux informations économiques tombées vendredi après-midi a de quoi faire tristement sourire: le chocolatier suisse alémanique Laederach coupe dans ses effectifs et supprime 27 de ses 1100 emplois et dans le même temps, le syndicat Unia dénonce le projet du géant mondial des régimes WW (ex-Weight Watchers) de licencier deux tiers de ses salariés, principalement des coaches et des guides sur le terrain, soit 110 suppressions de...

À lire aussi...

Conseil généralChavannes-des-Bois: pas de discussion pour les comptesChavannes-des-Bois: pas de discussion pour les comptes

Fait diversSigny: un bancomat arraché à la station-serviceSigny: un bancomat arraché à la station-service

JusticeAccusée de diffamation, une jeune avocate risque gros pour sa carrièreAccusée de diffamation, une jeune avocate risque gros pour sa carrière

LémanLe port de Nyon, l’un des plus vétustes du canton, a besoin d’une cureLe port de Nyon, l’un des plus vétustes du canton, a besoin d’une cure

PolémiqueDistrict de Nyon: des «pirates» annoncent la fin de la protection civileDistrict de Nyon: des «pirates» annoncent la fin de la protection civile

Top