18.09.2020, 05:00
Lecture: 6min

Le Léman Express fait vivre un enfer à cette famille de Mies

Premium
chargement
Philippe, Anaïs, Caroline et Josiane Coderey (de g. à dr) posent dans la propriété familiale. Il manque Chloé Coderey, sœur d'Anaïs et leur papa Jean-Christophe Lecuyer.

Nuisances Une famille historique de la commune la plus à l’ouest du canton de Vaud est à bout de nerfs. Ses membres subissent de plein fouet les nuisances du RER transfrontalier lors de ses arrêts dans la nouvelle gare de Mies.

«Cette situation nous détruit. On n’a pas envie de se séparer de la maison et on ne veut pas pleurnicher, mais ça ne peut plus durer.» La voix de Caroline Coderey s’étrangle soudain, saisie par l’émotion. Par pudeur, la Myarolane détourne le regard et fixe un point invisible sur sa gauche. Comme pour illustrer sa détresse, une rame du Léman Express entre en gare de Mies: le calvaire de la famille Coderey recommence et c’est comme ça...

À lire aussi...

Fait diversFounex: une dame âgée brigandée et agressée chez elleFounex: une dame âgée brigandée et agressée chez elle

FestivitésGuy Parmelin à Nyon pour fêter la jeune politiqueGuy Parmelin à Nyon pour fêter la jeune politique

SolidaritéCovid: un cœur au large de Nyon pour dire merci aux soignantsCovid: un cœur au large de Nyon pour dire merci aux soignants

live
Nouvelles mesuresCoronavirus: Vaud interdit les fêtes privées de plus de 10 personnes dès dimancheCoronavirus: Vaud interdit les fêtes privées de plus de 10 personnes dès dimanche

Avis de disparitionAvez-vous vu cet habitant de Crassier?Avez-vous vu cet habitant de Crassier?

Avez-vous vu cet habitant de Crassier?

La Police cantonale vaudoise lance un avis de disparition de Xavier W, âgé de 34 ans qui a quitté son domicile de...

  23.10.2020 12:13

Top