29.05.2018, 17:24

Le projet d'horaire 2019 des CFF réserve peu de surprises pour La Côte

chargement
La Ville de Nyon doit encore examiner en profondeur le projet d'horaire 2019 avant de donner son avis sur ce dernier.

Mobilité Mis en consultation jusqu'au 17 juin, le projet d'horaire pour l'année 2019 concocté par les CFF ne devrait pas bouleverser le quotidien des habitants de La Côte.

Lundi, les CFF mettaient en ligne leur projet d'horaire pour l'année 2019. Dans la foulée, le Conseil d'État vaudois faisait part de son mécontentement par l'intermédiaire d'un communiqué et prévenait que ce "projet d'horaire 2019 sur les grandes lignes CFF ne peut pas être accepté par le Canton".

Les principaux griefs du département de la conseillère d'État Nuria Gorrite se concentrent sur les soirées et leur horaire "allégé". Les lignes reliant Lausanne à d'autres grandes villes de Suisses sont notamment pointées du doigt par le Canton. À l’origine de ces modifications, les importants travaux actuellement menés sur le réseau romand.

A lire aussi : Le nouvel horaire CFF fait grogner Vaud

Concernant La Côte, le porte-parole de l'ex-régie fédérale, Jean-Philippe Schmidt, se veut rassurant: "Très peu de changements sont prévus. Les horaires allégés en soirée sont déjà en place entre Lausanne et Genève depuis la fin 2017."

Priorité aux trains régionaux

Du côté de la Direction générale de la mobilité et des routes (DGMR) on entre un peu plus dans le détail: "Nous avons voulu nous assurer que les RegioExpress à deux étages circuleraient bien toutes les trente minutes entre Lausanne et Genève, et ce jusqu'à minuit, expose Julien Niquille, responsable offres et projets de transports publics à la DGMR. La bonne nouvelle c'est que ces trains iront jusqu'à l'aéroport de Genève, ce qui n'était pas le cas auparavant."

 

La bonne nouvelle c'est que ces trains iront jusqu'à l'aéroport de Genève, ce qui n'était pas le cas auparavant."
Julien Niquille de la Direction générale de la mobilité et des routes

 

Par contre des InterCity entre Genève et Lausanne et éventuellement des InterRegio reliant Genève, Nyon, Morges et Lausanne pourraient être remplacés après 21h par des trains régionaux pour une durée de trajet un peu plus longue. "Préserver les RegioExpress était notre priorité afin de ne pas prétériter les correspondances avec les bus ou les trains locaux comme le Nyon-Saint-Cergue", justifie Julien Niquille.

Le projet d'horaire 2019 peut être consulté à cette adresse: www.projet-horaire.ch


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

CORONAVIRUSCafés-restos: où sont passés les journaux?Cafés-restos: où sont passés les journaux?

ArzierArzier: la rue du Village ne sera pas redessinée par la populationArzier: la rue du Village ne sera pas redessinée par la population

JusticeNyon: le tribunal n’en finit pas de juger les mêmes querelles de voisinageNyon: le tribunal n’en finit pas de juger les mêmes querelles de voisinage

TravauxLa circulation ne s’écoule que dans un sens entre Nyon et Saint-CergueLa circulation ne s’écoule que dans un sens entre Nyon et Saint-Cergue

ManifestationLa Fête des voisins reportée au mois de septembreLa Fête des voisins reportée au mois de septembre

Top