Le sellier, dur au cuir et cousu main

chargement

NYON Olivier de Mestral a renoncé à une carrière bancaire pour travailler peaux et boucles. Il dévoile son activité lors des Journées des métiers d’art.

  29.03.2017, 23:28
Premium
Olivier de Mestral se dit attiré par le cuir depuis son plus jeune âge. Cavalier et chasseur émérite, il fabrique désormais sur mesure des objets nécessaires à ces deux activités, dans son petit atelier nyonnais.

Didier Sandoz

didier.sandoz@lacote.ch

Une partie de sa famille a fait carrière dans le droit et la justice. Lui, il avait initialement choisi la voie de la banque et de la gestion de patrimoine. Mais ce qui attire et fascine vraiment Olivier de Mestral depuis son plus jeune âge, c’est surtout le cuir. Les remous bancaires de la dernière décennie ont fini...

À lire aussi...

Bénévolat 1/4La Côte: sur terre ou dans l’eau, ils chassent les orduresLa Côte: sur terre ou dans l’eau, ils chassent les ordures

La Côte: ils chassent les ordures

Selon le rapport de l’Observatoire du bénévolat en Suisse 2020, la protection de l’environnement, de la nature ou des...

  05.08.2021 17:00
Premium

AnimauxA Prangins, une perruche sauvage a conquis le voisinageA Prangins, une perruche sauvage a conquis le voisinage

TannayJan Lisiecki remplace Hélène Grimaud aux Variations musicales de TannayJan Lisiecki remplace Hélène Grimaud aux Variations musicales de Tannay

SortirEpouvantails, alpage et papillons: nos 3 idées de sortie pour la fin de semaineEpouvantails, alpage et papillons: nos 3 idées de sortie pour la fin de semaine

RolleRolle: elle remet les clés du jardin d’enfants qu’elle a créé il y a 45 ansRolle: elle remet les clés du jardin d’enfants qu’elle a créé il y a 45 ans

Top