06.08.2020, 19:00

Le sourire de Martine Liaudat s’est éteint avant l’entrée en scène des siens

Premium
chargement
Martine Liaudat, de Duillier, est décédée mercredi après avoir lutté contre une fulgurante maladie.

Duillier La présidente et fondatrice du Carlaton est décédée alors que sa troupe théâtrale bouclait sa répétition générale.

Curiosité, enthousiasme, dynamisme et exigence en matière de qualité théâtrale notamment. Tels sont les mots-clés qui peuvent résumer Martine Liaudat, cofondatrice et présidente de la troupe du Carlaton. Elle a été emportée par la maladie, mercredi, alors que ses protégés procédaient à la répétition générale du spectacle «Le Dragon», joué dès ce jeudi soir au château de Duillier qui l’avait vu naître.

A lire aussi : Le Carlaton a dû dompter «Le Dragon» pour remonter sur les planches

Prise par le virus du théâtre

«Martine, c’était la cheffe,...

À lire aussi...

ThéâtreLe Carlaton a dû dompter «Le Dragon» pour remonter sur les planchesLe Carlaton a dû dompter «Le Dragon» pour remonter sur les planches

CULTURELe Castel Live prêt à enflammer le château de DuillierLe Castel Live prêt à enflammer le château de Duillier

ThéâtreDuillier: le Carlaton souffle ses 30 bougies sur scèneDuillier: le Carlaton souffle ses 30 bougies sur scène

COMMERCENyon: le dernier portrait du studio photo BergerNyon: le dernier portrait du studio photo Berger

Top