Léman Express: «Aujourd’hui, les écueils majeurs sont derrière nous»

chargement

Mobilité Depuis mai, Mathieu Fleury a la lourde tâche de mener le Léman Express à bon port. Le nouveau patron du RER transfrontalier veut tourner la page des débuts chaotiques pour écrire la suivante qui recèle son lot de défis.

 13.09.2021, 05:00
Lecture: 8min
Premium
Mathieu Fleury utilise le Léman Express quotidiennement pour rallier son lieu de travail.

En mai de cette année, Mathieu Fleury remplaçait Mario Werren à la tête de Lémanis, société d’exploitation franco-suisse qui s’occupe du Léman Express. Un sacré défi pour ce véritable couteau suisse, à la carrière protéiforme (lire encadré), tant les premiers pas du «plus grand RER transfrontalier d’Europe» furent laborieux, sans parler du Covid qui s’est invité à la fête. Le nouveau directeur s’est d’ailleurs interdit de médias durant les 100 premiers jours de son mandat afin de s’emparer pleinement d’un dossier des plus...

À lire aussi...

MobilitéGares du Léman Express: des aménagements peu satisfaisantsGares du Léman Express: des aménagements peu satisfaisants

NuisancesLe Léman Express fait vivre un enfer à cette famille de MiesLe Léman Express fait vivre un enfer à cette famille de Mies

MobilitéLéman Express, le douloureux départLéman Express, le douloureux départ

Léman Express, le douloureux départ

Il y a trois mois, les rames du Léman Express s’élançaient sur le réseau du plus grand RER transfrontalier européen....

  12.03.2020 05:00
Premium

Top