26.09.2019, 06:00
Lecture: 4min

Les corps régionaux priés de cofinancer l’informatique policière vaudoise

Premium
chargement
Tous les agents, qu'ils soient d'un corps intercommunal ou de la police cantonale, doivent être reliés à un système informatique unique à développer. Les associations régionales devront passer à la caisse.

Police Les agents communaux, intercommunaux et cantonaux devront être équipés de nouvelles applications nécessaires à leur fonctionnement quotidien au plus tard en 2022. Le financement des quelque 25 millions de francs nécessaires sera assuré par tous ses utilisateurs. La répartition des coûts fait encore l’objet de négociations.

Un préavis important est à l’étude actuellement au sein du Conseil intercommunal de Police Région Morges (PRM). Le même objet est pour le moment mis en attente du côté de Nyon. Comme les sept autres corps régionaux de police, ces associations sont appelées à passer à la caisse pour financer le développement des futures applications informatiques nécessaires dans l’action...

À lire aussi...

SécuritéAprès 5 ans, Police Nyon Région envisage l’avenir sereinementAprès 5 ans, Police Nyon Région envisage l’avenir sereinement

BilanPolice Région Morges: des chiffres à la baisse pour l'année 2018Police Région Morges: des chiffres à la baisse pour l'année 2018

FiscalitéVaud: un an de gagné pour la future péréquationVaud: un an de gagné pour la future péréquation

Top