29.01.2019, 18:00
Lecture: 7min

Les gymnasiens nyonnais face à la question des voyages en avion

Premium
chargement
Le climatologue Martin Beniston (à g.), la conseillère nationale Verte Adèle Thorens et l'historien Laurent Tissot ont fait face aux gymnasiens de Nyon.

Climat Mardi, 400 étudiants du gymnase de Nyon ont participé à un débat sur l’écologie. Avec une question qui les touche particulièrement: celle des transports. Laisser tomber l’avion au profit du train? Pas si facile.

«Qui a prévu de ne plus prendre l’avion pour des raisons écologiques, ou qui n’a jamais pris l’avion dans sa vie?» lance David Berger, journaliste à la RTS et animateur du débat des gymnasiens de troisième année, mardi à Nyon. La réponse est très claire: un grand silence s’abat sur la salle, et aucune main ne se lève. Réunis...

À lire aussi...

EnvironnementGrève pour le climat: le cri du coeur des gymnasiens de Nyon et MorgesGrève pour le climat: le cri du coeur des gymnasiens de Nyon et Morges

EnvironnementLes gymnasiens de La Côte en grève pour le climatLes gymnasiens de La Côte en grève pour le climat

Top