Les Top Modestes se lâchent sur un opéra de Bellini

chargement

CULTURE Fêtant ses vingt ans d’existence, la troupe d’Ariane Karcher s’approprie l’opéra de Bellini «Norma», entre émotion lyrique et comique décalé. A découvrir à La Parenthèse dès ce mardi soir.

 26.08.2019, 21:00
Premium
Christine Ruata (premier plan), interprétant Norma et Jacques Tappolet dans le rôle à contre-emploi d'Adalgisa.

Rien ne résiste à l’allant des Top Modestes qui, depuis deux décennies, revisitent dans un style décalé les grands classiques de l’opéra. Après avoir chanté l’an dernier des morceaux choisis de «Carmen» ou «La Flûte enchantée», la troupe amateure emmenée par Ariane Karcher s’attaque à «Norma». L’opéra de Bellini raconte l’histoire d’amour d’une femme déchirée entre sa passion pour le proconsul Pollione et ses devoirs de prêtresse druidique. Bienvenue dans la Rome antique, alors que le peuple gaulois s’apprête à défier l’occupant!

«J’ai découvert «Norma» sur la...

À lire aussi...

FAIT DIVERSUne troupe de théâtre nyonnaise se fait voler ses affichesUne troupe de théâtre nyonnaise se fait voler ses affiches

Top