15.07.2020, 18:03

Les vieilles horloges sont son passe-temps depuis 40 ans

Premium
chargement
1/4  

Arzier-le-Muids Alain Ghilardini, employé communal, possède un hobby original: lorsqu’il ne travaille pas, il consacre son temps aux vieilles horloges.

C’est coiffé de son éternel béret qu’Alain Ghilardini nous accueille dans son appartement à Arzier. Aux murs, des pendules et des pendulettes font office de décoration; une petite dizaine de mécanismes marque inéluctablement le temps qui passe. A peine le seuil franchi, l’homme nous présente de suite sa dernière pièce, une horloge comtoise datant de 1897 qu’il a entièrement restaurée. Des feuilles d’or recouvrent une partie de l’objet qui fait forte impression. Un véritable travail d’orfèvre réalisé par ce...

À lire aussi...

PhénomèneDes communes dans la nuit noire pour observer les étoiles filantesDes communes dans la nuit noire pour observer les étoiles filantes

EducationA Saint-Cergue, on va réfléchir à d’autres interactions avec le vivantA Saint-Cergue, on va réfléchir à d’autres interactions avec le vivant

PatrimoineAu cœur de La Côte, des visites guidées pour les fans de grands crusAu cœur de La Côte, des visites guidées pour les fans de grands crus

CULTUREFar°: «Nous avons envisagé cette crise comme une opportunité»Far°: «Nous avons envisagé cette crise comme une opportunité»

ManifestationNyon: Rive Jazzy a comblé un manque de festivalNyon: Rive Jazzy a comblé un manque de festival

Top