20.10.2020, 16:00

Longirod: Eric Chesaux lâche la syndicature mais pas le tuba

Premium
chargement
Eric Chesaux est syndic depuis 2002. L'an prochain, il passera la main mais continuera à jouer dans la fanfare municipale de Nyon.

Politique Après plus de 15 ans à la tête de l’exécutif longerois, Eric Chesaux a décidé qu’il ne se représenterait pas l’an prochain.

«Je ne me réjouis pas d’arrêter, cela va me manquer, je passe tous les jours à l’administration», confie Eric Chesaux. Et pourtant, le syndic – qui affiche 76 printemps – estime qu’il est temps de passer la main après plus de 15 ans passés à la tête de l’exécutif de Longirod. Une belle longévité pour celui qui est devenu syndic du premier coup, sans passer par la case Municipalité mais «uniquement» par celle de la présidence du Conseil...

À lire aussi...

Solidarité régionaleLongirod: «C’est dommage que l’on ne joue pas le jeu de la solidarité»Longirod: «C’est dommage que l’on ne joue pas le jeu de la solidarité»

EngagementLongirod: à 25 ans, il décroche un mandat dans la Berne fédéraleLongirod: à 25 ans, il décroche un mandat dans la Berne fédérale

InfrastructuresLongirod: route plus sécure vers les nouveaux quartiersLongirod: route plus sécure vers les nouveaux quartiers

Longirod: route plus sécure

Les conseillers ont octroyé un crédit de 100 000 francs destiné à refaire une partie de la chaussée menant à un...

  26.10.2019 09:00

InfrastructuresLes abords de l'ancien collège de Longirod seront plus attractifsLes abords de l'ancien collège de Longirod seront plus attractifs

Top