13.12.2019, 09:00

Maeva Dubois, jeune plume précise comme une lame et douce comme la neige

Premium
chargement
Maeva Christelle Dubois s'est laissée porter par son amour de l'art en général et de l'esthétique japonaise pour rédiger son premier roman

LITTERATURE La jeune Trélesienne Maeva Dubois publie «L’ode et le requiem». Un premier roman impressionnant de maturité.

Ce qui frappe d’emblée, quand on rencontre la jeune romancière, c’est le contraste entre la délicatesse de sa voix, à laquelle s’ajoute une vivacité d’élocution, et la gravité de son propos. L’antagonisme est présent dans le titre de son roman, «L’ode et le requiem», aux éditions suisses Romann. Car malgré son jeune âge (28 ans) et son naturel, Maeva Dubois n’hésite pas à s’interroger déjà sur la mort.

«J’ai eu l’idée d’écrire sur ce sujet et sa beauté car j’aime ce qui touche aux thématiques profondes....

À lire aussi...

EngagementAmbassadeur de la paix, Philip Jennings combat la bombe nucléaire depuis ChéserexAmbassadeur de la paix, Philip Jennings combat la bombe nucléaire depuis Chéserex

Philip Jennings, ambassadeur de la paix

L’ancien secrétaire général du syndicat Uni Global Union copréside le Bureau international de la paix. Il plaide contre...

  06.08.2020 05:00
Premium

InsoliteRolle: des images X sur un panneau du débarcadèreRolle: des images X sur un panneau du débarcadère

ExpositionRolle met en lumière Jean Mayerat, cet inlassable cueilleur de regardsRolle met en lumière Jean Mayerat, cet inlassable cueilleur de regards

LémanLéman: la folle traversée des gardes-bains de ColovrayLéman: la folle traversée des gardes-bains de Colovray

CyanobactériesLa baignade à nouveau autorisée dans le lac de Neuchâtel, pas de souci dans le LémanLa baignade à nouveau autorisée dans le lac de Neuchâtel, pas de souci dans le Léman

Top