28.10.2019, 16:00
Lecture: 7min

Manifestations, bénévoles et entreprises locales: le cercle vertueux

Premium
chargement
Si les bénévoles n'hésitent pas à tomber le t-shirt pour rendre un terrain praticable (comme ici à Paléo), les organisateurs paient une location pour le terrain et doivent acheter les copeaux.

Notre éco Chaque année, des milliers de bénévoles offrent de leur temps libre pour faire vivre les manifestations. Celles-ci font alors également vivre une partie de l’économie en faisant appel à des prestataires de la région.

Sans travail bénévole, peu, voire pas de manifestations seraient organisées. Car si toutes les heures devaient être rémunérées, si toutes les tâches exécutées par des professionnels, les organisateurs verraient les chiffres plonger dans le rouge. C’est ainsi que derrière chaque événement musical, sportif, culturel ou associatif se cachent des milliers de bénévoles.

Certains consacrent quelques heures durant l’événement, d’autres ne comptent plus celles passées à mettre sur pied, puis à clore la manifestation. Ce temps non rémunéré permet néanmoins de faire...

À lire aussi...

FestivalPaléo: près de 5000 bénévoles s’engagent toute la semaine pour le festivalPaléo: près de 5000 bénévoles s’engagent toute la semaine pour le festival

SolidaritéNyon: une subvention pour former les bénévoles des associationsNyon: une subvention pour former les bénévoles des associations

Top