16.05.2019, 16:00

Marc Décosterd, faire des films coûte que coûte

Premium
chargement
1/2  

CULTURE Le réalisateur et scénariste nyonnais a lancé un crowdfunding pour financer son quatrième long-métrage de fiction. Début du tournage le 25 juin.

Depuis 2004, le Nyonnais Marc Décosterd produit, écrit et réalise ses propres films à travers la structure associative Wake Up! Films. Son credo: faire du cinéma coûte que coûte en s’appuyant sur des décors 100% helvétiques, une équipe d’acteurs et de techniciens dévoués et le sens du système D. Dans un peu plus d’un mois débutera le tournage de son quatrième long-métrage, «Vasectomia». Un thriller dramatique sur la violence et l’extrémisme religieux qui...

À lire aussi...

MEDIASMarc Décosterd vers d'autres défisMarc Décosterd vers d'autres défis

Marc Décosterd vers d'autres défis

Présent depuis plus de huit ans à l'antenne de Nyon Région Télévision, dont cinq à la présentation de l'émission...

  03.09.2014 00:01
Premium

Top