Hôtel Beau-Rivage: «J’ai reçu un coup de poing au ventre», lâche Nicola Tracchia

chargement

Nyon Ancien propriétaire de l'hôtel Beau-Rivage, le Nyonnais Nicola Tracchia se déclare atteint par l’effondrement de la façade, survenu jeudi.

 28.06.2018, 18:17
Premium
1/13  

Sur cette photo d’archives qui date de 2007, Nicola Tracchia était souriant. Il venait de céder le Beau-Rivage à un premier repreneur. Ce jeudi après-midi, 28 juin 2018, son sourire a disparu, laissant place à une grande tristesse en découvrant la façade de son ancien établissement à terre.

A lire aussi : Un pan de la façade du Beau-Rivage s'effondre

«Quand on m’a averti, je me suis tout de suite rendu sur place. J’ai reçu un coup de poing au ventre»,...

À lire aussi...

NYONHôtel Beau-Rivage: le chantier avait pris du retardHôtel Beau-Rivage: le chantier avait pris du retard

TravauxNyon: un pan de l'hôtel Beau-Rivage s’effondre, la route Suisse ferméeNyon: un pan de l'hôtel Beau-Rivage s’effondre, la route Suisse fermée

NYONPour rénover le Beau-Rivage, la «verrue» de Rive a été démoliePour rénover le Beau-Rivage, la «verrue» de Rive a été démolie

Top