03.08.2015, 23:13

Non ce n'était pas une fête d'entreprise

Premium
chargement
Non ce n'était pas une fête d'entreprise

La rumeur bruissait au soir du 24 octobre. Le lendemain, aux premières heures du matin, un communiqué allait confirmer la fermeture du site Novartis de Nyon-Prangins. Avec lui, plus de 300 emplois dans la production sont voués à disparaître à l'horizon 2016, laissant également planer l'incertitude quant aux près de 400 cols blancs de l'entreprise.

Devant le portail, la pause clope de ce mardi 25 octobre semble surréaliste. Les regards...

À lire aussi...

Question de droitCoronavirus: «Puis-je me faire rembourser mon abonnement de fitness?»Coronavirus: «Puis-je me faire rembourser mon abonnement de fitness?»

ReconversionAu repos forcé, une Morgienne lance un podcast pour les petitsAu repos forcé, une Morgienne lance un podcast pour les petits

Carnet noirÂme de la Croix-verte, Rosemarie Bagnoud s’en est alléeÂme de la Croix-verte, Rosemarie Bagnoud s’en est allée

EntraideVaud: le canton met en place un système d’aide généraliséVaud: le canton met en place un système d’aide généralisé

SolidaritéA Nyon, des fleurs pour la voisine et des liens pour toujoursA Nyon, des fleurs pour la voisine et des liens pour toujours

Top