Redevance radio-TV: Nyon déplore une «situation confuse»

chargement

Couac A la suite des erreurs dans la facturation de la redevance radio-TV, la Ville de Nyon croule sous les demandes de rectification de la part de ses habitants. Les autorités locales espèrent une réponse globale de la Confédération et de son mandataire.

 16.01.2019, 17:15
La société Serafe perçoit la redevance à la place de Billag depuis le 1er janvier.

Une situation confuse, autant pour les clients que pour les communes. La Ville de Nyon ne cache pas le flou résultant du «couac» lié à la facturation de la redevance radio-TV. Chargée de percevoir cette taxe depuis le 1er janvier 2019, la société zurichoise Serafe a reconnu des erreurs ou des cas de doubles factures. Sa solution proposée aux clients: contacter directement leur commune.

Ainsi, depuis mardi, la Ville de Nyon croule sous les réclamations de ses citoyens. De nombreux Nyonnais se sont rendus au contrôle des habitants pour demander la rectification de données erronées figurant dans leur facture, explique la Municipalité. Celle-ci va se déterminer sur la suite à donner à ce dossier, «tout en espérant qu’une réponse globale sera apportée par la Confédération et son mandataire», dit-elle dans un communiqué.

Dans l’intervalle et plutôt que de se rendre à ses guichets ou téléphoner, les autorités nyonnaises conseillent à leurs habitants d’adresser, le cas échéant, une copie ou une photo de leur facture à l’adresse controle.habitants@nyon.ch.

COMMUNIQUÉ

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

CouacRedevance radio-TV: Serafe, la société qui a succédé à Billag, se trompe dans l’envoi des facturesRedevance radio-TV: Serafe, la société qui a succédé à Billag, se trompe dans l’envoi des factures

Top