23.07.2018, 05:00

Nyon: quand un gérant de pub était réveillé par erreur par la police

Premium
chargement
Si les murs pouvaient parler, ils en raconteraient des histoires sur Le Churchill!

Pierre Girard a été l'un des premiers patrons du Churchill dans les années huitante. Il n'a rien oublié de cette période épique!

Avant le Churchill, il y a eu le Rubis, et encore avant le Café de la promenade. Et après, le Braxton’s, le Seven et bientôt l’Ambrozie. Mais le Churchill aura marqué les esprits, parce que lors de son inauguration en 1982, il s’agissait du premier pub de la région. Et quand le Nyonnais Pierre Girard en parle, c’est...

À lire aussi...

Transports publicsLe Nyon-Saint-Cergue à nouveau entièrement sur les railsLe Nyon-Saint-Cergue à nouveau entièrement sur les rails

Nyon: «Elles veulent que je quitte la Suisse et que je rentre au Sénégal»Nyon: «Elles veulent que je quitte la Suisse et que je rentre au Sénégal»

PatrimoineDes tombes anciennes découvertes sur un chantier de VichDes tombes anciennes découvertes sur un chantier de Vich

AutorouteBouchons sur l’A1 Genève-Lausanne après l’incendie d’une voitureBouchons sur l’A1 Genève-Lausanne après l’incendie d’une voiture

RestaurationA Coppet, le café-restaurant La Copétane prépare sa mueA Coppet, le café-restaurant La Copétane prépare sa mue

Coppet: La Copétane prépare sa mue

La transformation en profondeur de l’établissement situé sous les arcades du bourg est à l’enquête publique jusqu’à la...

  11.08.2020 15:00
Premium

Top