14.10.2019, 20:52

Nyon: «A aucun moment elle ne m’a dit non»

Premium
chargement
Le Tribunal doit trancher un cas de viol présumé.

Tribunal Une Nyonnaise soutient avoir été agressée sexuellement à son domicile, au petit matin du 6 janvier, par un homme qui l’avait raccompagnée après une soirée en ville. Ce dernier nie la contrainte et prétend que la relation était consentie. Il risque 5 ans de prison.

«Faisons chemin ensemble, cela sera plus sûr!». C’est en ces termes qu’un inconnu aurait abordé la plaignante à la sortie d’un club, le 6 janvier dernier, vers 4 heures du matin. Une entrée en matière bien ironique si l’on en croit la suite de la version de la Nyonnaise. Cette nuit-là, elle accepte de cheminer avec cet homme providentiel qui lui propose de la raccompagner à son domicile. A l’intérieur de son...

À lire aussi...

NyonLe géant des régimes WW (ex-Weight Watchers) veut biffer 110 de ses 170 emplois en SuisseLe géant des régimes WW (ex-Weight Watchers) veut biffer 110 de ses 170 emplois en Suisse

MUSIQUEChœurs et fanfares privés de chômage partiel pour leurs chefsChœurs et fanfares privés de chômage partiel pour leurs chefs

TravailDeux tiers des employés de Weight Watchers licenciésDeux tiers des employés de Weight Watchers licenciés

PhotographieRégion de Nyon: six lauréats pour «la nature près de chez moi»Région de Nyon: six lauréats pour «la nature près de chez moi»

ReligionDimanche, les messes et les cultes devraient reprendre dans le calmeDimanche, les messes et les cultes devraient reprendre dans le calme

Top