14.10.2019, 20:52

Nyon: «A aucun moment elle ne m’a dit non»

Premium
chargement
Le Tribunal doit trancher un cas de viol présumé.

Tribunal Une Nyonnaise soutient avoir été agressée sexuellement à son domicile, au petit matin du 6 janvier, par un homme qui l’avait raccompagnée après une soirée en ville. Ce dernier nie la contrainte et prétend que la relation était consentie. Il risque 5 ans de prison.

«Faisons chemin ensemble, cela sera plus sûr!». C’est en ces termes qu’un inconnu aurait abordé la plaignante à la sortie d’un club, le 6 janvier dernier, vers 4 heures du matin. Une entrée en matière bien ironique si l’on en croit la suite de la version de la Nyonnaise. Cette nuit-là, elle accepte de cheminer avec cet homme providentiel qui lui propose de la raccompagner à son domicile. A l’intérieur de son...

À lire aussi...

FauneUn loup aperçu en balade à La GivrineUn loup aperçu en balade à La Givrine

POLITIQUEDes millions «surprise» font le bonheur de GlandDes millions «surprise» font le bonheur de Gland

FinancesVaud: un rappel pour ne pas oublier sa déclaration d’impôtsVaud: un rappel pour ne pas oublier sa déclaration d’impôts

PolitiqueLa Nyonnaise Chloé Besse cosecrétaire du PS vaudoisLa Nyonnaise Chloé Besse cosecrétaire du PS vaudois

TourismeRégion de Nyon offre une nuitée hôtelière pour les touristesRégion de Nyon offre une nuitée hôtelière pour les touristes

Top