20.11.2019, 13:40

Nyon: ces mouchoirs ne manquent pas de panache

chargement
L'exposition est à voir jusqu'au 13 décembre, à la galerie de la place du marché à Nyon.

CULTURE La galerie nyonnaise présente jusqu’au 14 décembre les œuvres de l’artiste lausannois Luc Aubort.

Dès vendredi, la galerie nyonnaise exposera les derniers travaux du Lausannois Luc Aubort. Soit une série de créations sur mouchoirs en tissu intitulée «Panaches». A l’aide d’encre et de peinture acrylique, le plasticien offre une seconde vie à ces objets d’une époque révolue, sur lesquels l’on retrouve parfois des messages.

Entre fines courbes, saturation du tissu et formes abstraites, Luc Aubort explore avec ses mouchoirs les hasards de l’impulsion du geste. Un joli dialogue entre les couleurs peintes et les inscriptions du passé.

En parallèle sera exposée une série photographique proposée par Isaline Vuille. Deux événements viendront encore faire écho à l’exposition. Une soirée «noise» le 13 décembre, animée par la musicienne Julie Semoroz et l’artiste pluridisciplinaire Jérémy Chevalier. Et une après-midi contes pour enfant par David Telese le 14 décembre 2019.

Belén Aquiso

En savoir plus : www.eeeeh.ch


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

CultureNyon: le collectif Eeeeh! s’ouvre aux artistes amateursNyon: le collectif Eeeeh! s’ouvre aux artistes amateurs

CULTURENyon: un rescapé lui offre ses plus belles mélodies de NoëlNyon: un rescapé lui offre ses plus belles mélodies de Noël

CULTURENyon: un cheminement poétique en toile de fondNyon: un cheminement poétique en toile de fond

NyonA Nyon, l’Esp’Asse est prêt à prendre de la hauteurA Nyon, l’Esp’Asse est prêt à prendre de la hauteur

CULTUREJean-Michel Olivier: «En littérature, il n’y a pas de morts»Jean-Michel Olivier: «En littérature, il n’y a pas de morts»

Top