Nyon: cette antispéciste sera jugée malgré ses absences répétées

chargement

Tribunal Convoquée par deux fois, y compris ce lundi, une militante antispéciste ne s’est pas présentée face au Tribunal de police. Prévenue de contrainte pour avoir pris part à une manifestation à Aubonne, elle sera jugée par défaut.

 03.02.2020, 17:00
Premium
La gendarmerie avait interpellé plusieurs manifestants lors du sitting du 27 mars au petit matin à Aubonne.

Le 21 août 2019, elle avait brillé par son absence. Rebelote en ce lundi après-midi. Et pourtant, l’arsenal policier, fort de six gendarmes, était là pour prévenir tout risque de débordement des potentiels défenseurs de la cause animale. Personne ne s’est montré.

La prévenue, une militante antispéciste accusée de contrainte, sera ainsi jugée par défaut. Le Tribunal de police de l’arrondissement de La Côte devrait rendre son verdict cette semaine. Elle risque une peine pécuniaire de...

À lire aussi...

TribunalNyon: militant antispéciste seul face à un tribunal sur le qui-viveNyon: militant antispéciste seul face à un tribunal sur le qui-vive

JusticeBlocage d’Aubonne en 2018: un militant antispéciste blanchiBlocage d’Aubonne en 2018: un militant antispéciste blanchi

Tribunal cantonalJustice: l’antispéciste Elisa Keller a retiré son appelJustice: l’antispéciste Elisa Keller a retiré son appel

Top