31.05.2018, 18:27
Lecture: 4min

Nyon: Gerhard Ulrich, fondateur de l’association suisse Appel au peuple, condamné à 600 francs d’amende

chargement

Tribunal Le fondateur de l’association suisse Appel au peuple a été condamné à 600 francs d’amende. Il a été reconnu coupable de concurrence déloyale et délit manqué de contrainte. Dans sa ligne de mire, un avocat fribourgeois.

Premium
Gerhard Ulrich a encore animé la vie des tribunaux, en l'occurrence celui de Nyon, ce jeudi.

Gerhard Ulrich se lève, entonne «Bella ciao» en pleine salle d’audience, le fameux hymne à la résistance, et quitte les lieux en lançant à ses partisans d’Appel au peuple présents à ses côtés: «Venez citoyens honorables. Laissons les délinquants finir leur journée dans leur intimité!» Le président du Tribunal d’arrondissement de La Côte, Lionel Guignard, a tout juste eu le temps d’avertir le prévenu que s’il quittait la salle, il serait jugé en son absence. Auparavant, il avait déjà prié le fondateur de...

À lire aussi...

EnvironnementPollution lumineuse: Nyon veut se doter d’un ambitieux plan lumièrePollution lumineuse: Nyon veut se doter d’un ambitieux plan lumière

InnovationUn jeune vigneron de Gilly invente le cidre de raisin 'PeccableUn jeune vigneron de Gilly invente le cidre de raisin 'Peccable

UrbanismeAu centre de Le Vaud, on roulera à 30 km/hAu centre de Le Vaud, on roulera à 30 km/h

DissolutionVoix des associations culturelles de la région, la FRAC tire la priseVoix des associations culturelles de la région, la FRAC tire la prise

La culture régionale perd sa faîtière

L'association faîtière a voté lundi dernier sa dissolution, après huit ans d'existence. Un soupçon d'amertume mais...

  30.11.2020 09:00
Premium

PolitiqueVaud: les 16-18 ans ont voté pour la première fois à NyonVaud: les 16-18 ans ont voté pour la première fois à Nyon

Top