Nyon: "Il faut que cet amphithéâtre vive et qu'on en profite!"

chargement

Patrimoine Une plongée au cœur de l’amphithéâtre, bluffante de réalisme: voilà ce qu'ont découvert les Nyonnais ce week-end, à l’occasion des journées «Romains 2020, la Nyon antique à l’ère numérique». L’occasion d’imaginer enfin un avenir pour ce monument mis au jour il y a plus de vingt ans.

 05.10.2020, 05:00
Lecture: 6min
Premium
Les Romains n'étaient pas seulement présents virtuellement, ce week-end. Des gladiateurs en chair et en os avaient également fait le déplacement pour combattre dans l'amphithéâtre.

Les Nyonnais n’ont pas manqué leurs retrouvailles avec leur amphithéâtre, exceptionnellement ouvert au public ce week-end. Un site qui attire, qui nourrit l’imaginaire, qui suscite une certaine curiosité. Mais qui ne draine pas toujours les mêmes envies. C’était d’ailleurs bien là l’un des objectifs de ces journées intitulées «Romains 2020, la Nyon antique à l’ère numérique». Donner à...

À lire aussi...

CinémaSaint-Cergue accueille son tout premier cinéma en plein airSaint-Cergue accueille son tout premier cinéma en plein air

HabitatSur La Côte, les piscines privées déferlent dans les jardinsSur La Côte, les piscines privées déferlent dans les jardins

La questionNyon: pourquoi ce radar a-t-il des plaques zurichoises?Nyon: pourquoi ce radar a-t-il des plaques zurichoises?

MobilitéNyon: quatre nouvelles stations pour les vélos en libre-serviceNyon: quatre nouvelles stations pour les vélos en libre-service

VinA Luins, on cultive la rondeur pour concocter le malbecA Luins, on cultive la rondeur pour concocter le malbec

Top