26.07.2019, 16:00

Nyon: l'hôtel Beau-Rivage peut enfin se refaire une beauté

Premium
chargement
Il ne reste plus grand-chose du luxueux hôtel nyonnais.

Nyon Il n’y a plus d’obstacle à la délivrance d’un permis de construire: propriétaire de l’hôtel Beau-Rivage et opposants ont trouvé un accord. La situation sort enfin de la paralysie et le chantier va pouvoir démarrer.

En avril, à la suite de la mise à l’enquête du projet de reconstruction de l’hôtel Beau-Rivage, quinze personnalités nyonnaises avaient déposé une opposition. Motif invoqué: les plans du bâtiment qui doit abriter 58 chambres pour un investissement de l’ordre de 16 millions de francs sont contraires à plusieurs dispositions réglementaires du plan partiel d’affectation et ne s’intègrent pas...

À lire aussi...

NyonHôtel Beau-Rivage: le bras de fer prend finHôtel Beau-Rivage: le bras de fer prend fin

ImmobilierPluie d'oppositions contre le projet de reconstruction du Beau-RivagePluie d'oppositions contre le projet de reconstruction du Beau-Rivage

ReconstructionHôtel Beau-Rivage: une nouvelle mise à l’enquête pour mieux rebâtirHôtel Beau-Rivage: une nouvelle mise à l’enquête pour mieux rebâtir

NYONHôtel Beau-Rivage: le Canton répond aux attaquesHôtel Beau-Rivage: le Canton répond aux attaques

NyonHôtel Beau-Rivage: les raisons d'un effondrementHôtel Beau-Rivage: les raisons d'un effondrement

Top