12.12.2019, 16:27

Nyon: la vandale irresponsable voit sa facture réduite à néant

Premium
chargement
Vendredi dernier, l'audience de la quadragénaire, déjà déclarée irresponsable, n'a pas duré plus de 40 minutes, réquisitoire et plaidoirie compris.

Justice Le tribunal a tranché dans une «triste affaire» qui a vu une quadragénaire s’introduire dans un domicile pour y jeter au sol des sculptures. Jugée irresponsable de ses actes, cette femme insolvable échappe aux prétentions civiles du plaignant et ne paiera rien.

Les circonstances qui ont conduit à l’incident chez un médecin nyonnais restent peu claires pour toutes les parties. Mais les dégâts sont là. Un jour de décembre 2017, une quadragénaire s’est introduite dans le domicile du praticien et y a provoqué de nombreux dégâts, notamment en jetant des œuvres d’art sur un sol en verre. Prise sur le fait, elle avait été maîtrisée par le propriétaire, puis des agents de police. La prévenue expliquait la...

À lire aussi...

IncidentNyon: des caravanes bloqueraient le parking de la piscineNyon: des caravanes bloqueraient le parking de la piscine

CULTUREGland incite les «graffeurs» à investir l’espace publicGland incite les «graffeurs» à investir l’espace public

LitteringRégion: citoyens et associations s’engagent pour des communes propres en ordreRégion: citoyens et associations s’engagent pour des communes propres en ordre

PolitiqueGenolier: deux piliers de la Municipalité la quitteront en juinGenolier: deux piliers de la Municipalité la quitteront en juin

JusticeTribunal: la prison pour avoir agressé gratuitement une connaissanceTribunal: la prison pour avoir agressé gratuitement une connaissance

Top