09.05.2019, 09:00
Lecture: 6min

Nyon: quand un pingouin à trois têtes transcende le jazz

Premium
chargement
De g à d: Rob Turner (batterie), Chris Illingworth (piano) et Nick Blacka (contrebasse) ont créé GoGo Penguin à Manchester en 2012.

Musique Le trio anglais GoGo Penguin transcende le jazz et la musique électronique. Il sera samedi à la salle communale de Nyon.

Des mélodies expressives frappées sur un piano, sur fond de rythmes entraînants et de profondes lignes de basse. Tous les codes de la musique de GoGo Penguin évoquent une electronica synthétique. Et pourtant, la bande de Manchester joue exclusivement sur des instruments acoustiques, à savoir piano, contrebasse et batterie. Sur scène, on croirait même voir un trio de jazz. Hybride, certes, entre des explorations ambiantes à portée...

À lire aussi...

HommageA Nyon, le bar Cactus Jack est orphelin de son patron Michel MuyalA Nyon, le bar Cactus Jack est orphelin de son patron Michel Muyal

VaccinLe bon comportement à adopter face à la grippeLe bon comportement à adopter face à la grippe

CommunicationAffichage politique: bientôt la fin d’une «bizarrerie» à Coppet?Affichage politique: bientôt la fin d’une «bizarrerie» à Coppet?

MOBILITEGland: aux abords de la gare, les piétons seront roisGland: aux abords de la gare, les piétons seront rois

PersonnalitéL’Etoile de La Dôle: «Depuis 25 ans, je veille sur vous»L’Etoile de La Dôle: «Depuis 25 ans, je veille sur vous»

«Depuis 25 ans, je veille sur vous»

Né en 1995, l’astre qui brille sur La Côte depuis le Jura fête son quart de siècle. L’occasion, une fois n’est pas...

  18.10.2020 17:56
Premium

Top