14.03.2019, 19:00

Nyon: s'inventer un père grâce à la chanson

Premium
chargement
De gauche à droite: les comédiens Adiren Gygax et Robert Sandoz.

CULTURE Le caveau du château de Nyon accueille ce week-end «Mon père est une chanson de variété». Un spectacle léger et divertissant, comme un refrain de Souchon, proposé par l’Usine à gaz.

Sur scène, un homme raconte sa naissance, tel une légende. Il s’appelle Robert, à l’instar de l’auteur de la pièce. Tout comme lui, il n’a pas eu de père, et l’a plutôt bien vécu. En l'absence de modèle, il s'est accroché aux conseils des meilleurs chanteurs des années 1980. Se soigner à la «variétologie», c’est un art de vivre. 

Pour le comédien Robert Sandoz, c’est surtout le point de départ de cette bio-fiction issue de sa propre histoire de famille. «Durant 40...

À lire aussi...

NyonPendant ses travaux, l’Usine à gaz est toujours de sortiePendant ses travaux, l’Usine à gaz est toujours de sortie

Top