Nyon: un projet de crématoire animalier suscite les craintes des riverains

chargement

Société Après le centre pour migrants et l’EMS, l’ouverture d’un crématoire pour animaux est mal perçue dans le quartier des Tines.

 08.04.2021, 17:00
Lecture: 4min
Premium
1/2  

«Nous avons appris la nouvelle le 1er avril, mais malheureusement ce n’était pas une plaisanterie!» Elisabeth Badertscher habite route du Stand, juste en face du numéro 45 où la halle de l’ancienne savonnerie de la zone artisanale de Champ-Colin doit être transformée en crématoire animalier.

«A 20 mètres de nos fenêtres!, s’insurge la Nyonnaise. Tous les habitants de notre immeuble sont consternés. Il y...

À lire aussi...

NYONSoixante lits pour le nouvel EMS des TinesSoixante lits pour le nouvel EMS des Tines

UrbanismeNyon: le Tribunal fédéral donne son feu vert à l’EMS des TinesNyon: le Tribunal fédéral donne son feu vert à l’EMS des Tines

NYONPourquoi l’EMS des Tines n’est pas près de voir le jourPourquoi l’EMS des Tines n’est pas près de voir le jour

NYONUn terrain pour l'EvamUn terrain pour l'Evam

PolémiqueNyon: plus de 1000 paraphes contre le crématoireNyon: plus de 1000 paraphes contre le crématoire

PolémiqueNyon: plus de 100 oppositions au projet de crématoire animalierNyon: plus de 100 oppositions au projet de crématoire animalier

Top